Interview Direction Générale des Douanes et Droits Indirects

La Direction générale des douanes et droits indirects est l’administration de la frontière et l’administration des marchandises. La fonction douane est fondamentalement régalienne. Tous les États du monde ont besoin d’une administration douanière contrôlant les frontières et les flux de marchandises.

Personne interviewée : Jean-François DUTHEIL DGA 

1/ Pouvez-vous décrire votre organisation ainsi que les produits/solutions que vous présenterez lors de Milipol Paris 2021 ?

La Direction générale des douanes et droits indirects est l’administration de la frontière et l’administration des marchandises. La fonction douane est fondamentalement régalienne. Tous les États du monde ont besoin d’une administration douanière contrôlant les frontières et les flux de marchandises. Rattachée au ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance, la Douane Française est en prise directe avec les enjeux contemporains : accélération des échanges commerciaux, nouvelles technologies, nouvelles menaces (cybercriminalité et terrorisme notamment).

La mission douane est la surveillance de nos frontières, qu’elles soient physiques, numériques et maritimes, pour protéger le territoire :

  • le retour d’une frontière entre le Royaume-Uni et la France, issue du Brexit, conforte les fonctions de perception des droits de douane, contrôle du respect des règles et garantie de la fluidité des échanges de marchandises licites. La douane est au cœur de la chaîne logistique ;
  • la frontière numérique, un nouvel enjeu pour la douane avec le développement du e-commerce, qui génère un flux atomisé de millions de colis, conduit à la douane à systématiser le ciblage des envois afin de saisir les produits illicites ou dangereux ;
  • la douane est aussi la première administration civile à la mer, et concourt à l’action de l’État en mer pour surveiller les frontières maritimes, intercepter en haute mer les navires transportant de la drogue, et détecter les pollutions marines ;
  • la douane est enfin autorité garde-frontière sur les aéroports et ports secondaires, sites sur lesquels elle combine les missions de contrôle migratoire et de lutte contre les trafics ;
  • en participant pleinement au contrôle migratoire sur les frontières.

La douane est aussi l’administration de la marchandise. Son rôle est de contrôler les marchandises pour protéger la population, l’environnement et soutenir les entreprises :

  • la douane lutte contre tous les trafics et la criminalité organisée, notamment grâce à des outils de détection et de ciblage. Elle réalise la grande majorité des saisies de drogues, contrefaçons, cigarettes, armes, espèces animales et végétales protégées, lutte aussi contre le blanchiment des profits illicites générés par ces trafics et le financement du terrorisme ;
  • elle assure le contrôle de la conformité des marchandises sur l’ensemble du circuit logistique, depuis la frontière jusqu’à l’intérieur du territoire ;
  • elle accompagne les entreprises dans leurs opérations douanières d’import-export, leur propose des procédures dématérialisées adaptées, et développe avec elles une relation de confiance ;
  • elle régule enfin les secteurs spécifiques des contributions indirectes et de la viticulture, en sécurisant la production et la circulation de ces marchandises.

2) A votre avis, quelles sont les tendances actuelles qui offrent des opportunités à votre organisation ?

La douane se doit d’être à l’état de l’art en adaptant ses moyens et ses outils et en innovant pour acquérir des nouveaux équipements novateurs :

  • équipements et habillements : armes, gilets pare-balles, gilets haute visibilité, couteaux visant à procéder à la fouille des marchandises, tenues par spécialités (terrestres, maître chiens, motards, aériens, marins, etc. ;
  • équipements destinés à la détection de toutes sortes de fraudes : scanners fixes et mobiles, appareils à rayons X etc.
  • parc terrestre : moto et véhicules routiers dont l’intégration progressive de véhicules électriques performants
  • flotte navale : patrouilleurs garde-côtes, vedettes de surveillance
  • flotte aérienne : avions et hélicoptères
  • outils d’exploration et d’exploitation des données numériques (datamining).

3) Pourquoi avez-vous choisi d'exposer à Milipol Paris ? Présenterez-vous des produits/solutions innovants/nouveaux pendant Milipol Paris 2021 ?

La Douane est une force de sécurité qui agit pour protéger et sécuriser le territoire et les Français. Le salon MILIPOL est l’occasion pour la douane de consolider son image et faire valoir ses missions et ses moyens.
Elle a aussi a cœur de rencontrer des entreprises/prestataires/fournisseurs de moyens et d’équipement dans le domaine de la sécurité en général et de la lutte contre toutes les formes de trafics illicites en particulier.
Pour l’édition 2021, la Douane envisage de présenter :

  1. Les nouveaux scanners : la livraison de 3 nouveaux scanners (2 dans un service à vocation nationale, 1 à Fos-Port Saint Louis du Rhône) qui permettent de découvrir facilement les nouvelles méthodes de trafiquants, sur des produits sensibles grâce à un dispositif innovant.
  2. Des nouveaux véhicules électrique et hybrides : dans le cadre du Plan de Relance lancé par le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance, la Douane renouvelle son parc automobile et s’équipe de nouveaux véhicules hybrides en accord avec le projet Douane Verte.
  3. Motos Douane et moyen de communication (l’ensemble des douaniers de la surveillance terrestre sont équipés de l’application AGNET, Access Gate NETwork, un moyen de communication déployé sur les smartphones professionnels destiné à échanger des informations et coordonner les opérations de manière sécurisée.
  4. Maquette de vedettes garde-côtes : dans le cadre du renouvellement de sa flotte, de nouvelles vedettes ont récemment été livrées aux Antilles, et deux nouvelles vedettes sont en cours de constructions sur le chantier « OCEA » pour une livraison prochaine à Saint Martin et à Dunkerque, c’est pourquoi une présentation d’une maquette d’une de ces vedettes nous sera fournie par le constructeur afin de présenter au grand public les moyens mis en œuvre.
  5. Nouvel équipement/matériel pour valoriser le nouveau vestiaire : plusieurs mannequins seront exposés pour mettre en évidence le vestiaire douanier par spécialité. Il a été choisi de mettre en valeur nos personnels féminins : dans ce cadre, un mannequin féminin permettra de présenter la nouvelle tenue de cérémonie des femmes.

4) Quelle est l'importance de Milipol pour accroître votre visibilité ?

MILIPOL étant l’un des plus grands rendez-vous mondiaux dans ce domaine (la fréquence choisie d’une année sur deux témoigne de l’envergure et ampleur d’une telle manifestation), la présence de notre administration sur ce salon a pour objectif d’informer un public de professionnels sur son rôle, ses missions en matière de sécurité, son savoir-faire opérationnel, ses besoins en équipements et ses modalités de recrutement.
De ce fait, la tenue de conférences et tables rondes par certains représentants de notre administration (Délégation à la stratégie, Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières, Direction nationale des garde-côtes douaniers) constitue un atout majeur pour témoigner de l’engagement de la Douane dans le domaine de la sécurité intérieure, ainsi que les moyens mis en œuvre pour mener à bien les différentes missions.

5) Où comptez-vous développer vos activités à l'avenir (pays ou verticales) ?

La douane dispose d’un réseau de services sur le territoire français et à l’international. Cette dimension géographique plurielle confère à la douane une connaissance expertes des activités internationales licites et illicites aux frontières et sur les marchandises.
La douane adapte ce réseau en fonction des besoins des entreprises en matière d’importation et d’exportation et des réalités des trafics illicites pour mieux les combattre.

En tant que point de contact et l’interlocuteur unique des entreprises à la frontière, la douane développe ses activités dans de nouveaux domaines tel que le E-Commerce et le datamining. Les frontières numériques forment de nouveaux challenges que relève progressivement la douane en se dotant d’outils innovant et performant.

#MilipolParis

Milipol Paris est organisé sous l’égide du Ministère français de l’Intérieur.

Ministère de l'intérieur