1403895 1400507

La lutte contre le financement du terrorisme : une illustration du décloisonnement public-privé.

Sessions :

  • Mercredi 20 Octobre 2021 14:00 - 15:30 - Durée : 01h30

Salle de conférences

Mercredi 20 Octobre 2021 - 14:00 - 15:30
Durée de l'événement : 01h30

Organisateurs

MILIPOL & IHEMI

Lieu

Salle de conférences

Description

L’antiterrorisme : le continuum sécuritaire. Quelle place pour les opérateurs privés ?

La France, en tant que pays exposé au terrorisme, a organisé, institutionnalisé, professionnalisé l’action publique antiterroriste. Des efforts importants ont été consentis mais pour rendre encore plus forte la résilience de nos sociétés, l’adhésion et l’implication du secteur privé semble indispensable. Les tables rondes réunies cette demi-journée interrogent la co-production de sécurité et la place et implication des opérateurs privés dans la prévention des actions terroristes, en particulier autour de deux axes : le financement du terrorisme et le monde du numérique (hébergement et fournisseurs d’accès, réseaux sociaux, etc.). Dans une perspective comparative, nous posons la question de savoir comment l’expérience acquise en matière de prévention des flux financiers à des fins de violence politique peut être utile aux décideurs des nouvelles technologies du digital ?

Intervenants:

  • Nicolas Eskenazi, Docteur en droit, Université Paris-Est Créteil
  • Jean-Christophe Cabotte, Responsable de la coordination LCB-FT. 
  • Solenn Clément, Avocate au barreau de Paris, Fondatrice et présidente de l'Observatoire de la lutte anti-blanchiment et contre le financement du terrorisme.
  • Maryvonne Le Brignonen, Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins (Tracfin) / Groupe d’action financière (GAFI) 

Modérateur :

  • Guillaume Farde, FIDELIS ET ASSOCIES, Partner
#MilipolParis

Milipol Paris est organisé sous l’égide du Ministère français de l’Intérieur.

Ministère de l'intérieur